top of page
Rechercher

Le corps de souffrance et le sevrage


À l’apparition d’une problématique, d’une grave maladie, il se crée alors le corps de souffrance qui se nourrit de nos pensées négatives, de nos émotions douloureuses au quotidien.

Par exemple : une personne souffrant d’un problème de poids récurrent ou d’une grave maladie se retrouve confrontée chaque jour à sa souffrance.

La difficulté de se regarder, de se voir moins bien, de ressentir des douleurs dans son corps, de manger ou de préparer ses repas, d’acheter des vêtements, de s'apercevoir que certains actes ne sont plus possibles… créent des pensées de rejet, de honte, d’humiliation, de jugements… avec les émotions associées comme la tristesse, la colère, le désespoir, la peur, la culpabilité...

Tout ceci vient remplir et gonfler le corps de souffrance. Il prend de plus en plus d’espace, de place. La personne ne va penser plus qu’à ça, toute la journée. Il s’autoalimente en déclenchant des pensées négatives et des réactions émotionnelles excessives et douloureuses.

Lorsque la personne se retrouve à bout, elle essaie alors de s’en sortir : elle demande de l’aide, un accompagnement. Une évolution se ressent, la personne se sent plus confiante et reboostée. Elle retrouve une énergie positive. Un élan de vie !

Puis tout à coup, elle retombe dans un cercle vicieux d’auto-jugement, de rejets. Pourquoi ? Parce que le corps de souffrance n’est plus nourri. Il entre en résistance. Il réclame de l’énergie négative emplie de souffrances et d’émotions.

Ce qui est essentiel alors de comprendre, c’est la réaction de ce corps de souffrance qui peut alors faire vaciller la personne comme un retour en arrière, déclenchant exode une avalanche de pensées et d’émotions néfastes pour elle.

C’est comme un sevrage en cours du corps de souffrance ! Vider le corps de souffrance demande d’être accompagné et guidé.

Il est important d’accomplir un pas après l’autre. Un changement approprié chaque jour tout en douceur. Se réapproprier la puissance de notre cerveau afin de reprendre le pouvoir sur le bien-être et sur la vie.

Une roue lancée vers le changement positif et durable !

Je vous accompagne sur la voie de guérison au travers d’une déprogrammation des mémoires cellulaires directement au cœur du corps physique et du corps de souffrance.


❤️❤️ Auteure Laurence Simonnet

Semeuse d’amour au Grand Jeu de la Vie


67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page