top of page
Rechercher

S'aimer

À partir de maintenant, je choisis de ne plus me maltraiter… j’apprends !


Je prends conscience de qui je suis, de mes besoins que j’apprends à exprimer dans l’instant, d’y répondre de manière bienveillante et je fais de moi ma priorité.


Plusieurs façons de se maltraiter :


— En doutant de ses capacités : je ne me fais pas confiance, je n’écoute peut-être pas la petite voix en moi, je n’ose pas, je ne m’autorise…

Alors malheureusement, je limite et freine mes envies, mes besoins, mes désirs, mes expressions d’être qui je suis !

— En laissant la peur saboter mon succès : à chaque fois que je laisse du pouvoir à mon mental et à mes peurs, je me sabote. Je choisis alors de leur donner de l’espace au lieu d’essayer, de tenter, d’oser, d’acter…

Qu’est-ce que je risque de me lancer ?

— En m’oubliant et me niant pour faire plaisir aux autres de peur de… d’être rejetée, abandonnée, critiquée, jugée, de ne pas être aimé…

Je n’écoute pas mon propre corps, les messages de mon coeur et je me quitte pour être accepté par les autres. Mais que se passe-t-il quand ces autres décident de ne plus me voir, m’appeler, me parler ?

— En me critiquant : je laisse aux juges intérieurs la possibilité et le droit de me détruire par souci de la perfection ou de la performance, pour reproduire le schéma parental, pour rester victime de mon propre mode de fonctionnement…

Invite l’amour et la bienveillance au coeur de mes pensées ! Si je me surprends à me critiquer et de suite, je me prends dans les bras, et je transforme la pensée de jugement en une pensée d’amour !

— En gardant à mes côtés des relations toxiques qui me rabaissent, m’empêchent d’être tout à fait moi, me mettant en dépendance affective…

Le premier pas est d’en prendre conscience puis de s’éloigner tout doucement ou plus rapidement comme je le sens. Je me recentre et me ressource afin de récupérer toutes mes forces et mon discernement.

— En aimant les autres plus que moi-même : je les choisis au lieu de faire de moi ma priorité !

Je n’ai pas encore assimilé que plus je m’aime, mieux je donne aux autres. Se choisir est un acte d’amour fort et puissant. S’aimer est essentiel pour une vie harmonieuse, libre et souveraine.


Ce ne sont que des pistes, il en existe d’autres comme ne pas oser se lancer, continuer un schéma négatif…


Prends soin de toi et deviens ta priorité !


Je t’accompagne, par une déprogrammation des mémoires cellulaires, à te libérer de tout enfermement, de toute limitation qui t’empêche de te réaliser et qui te maintient en souffrance.

Auteure Laurence Simonnet Semeuse d’amour au Grand Jeu de la Vie Aide à l’accroissement spirituel Site laurencesimonnet.com


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page