top of page
Rechercher

"La plus grande maladie est le manque d'Amour.

Je vous transmets un texte d’il y a trois ans qui me semble encore plus d'actualité aujourd'hui.


Toutes les causes de souffrances physiques, émotionnelles, mentales et même spirituelles sont dues à un manque d'Amour ou un mal-amour.


De l'Amour que nous attendons de notre partenaire amoureux, de nos parents, de notre famille. S'il n'est pas au rendez-vous, donné et partagé, les blessures sont alors ressenties comme l'abandon, le rejet, l'injustice, la trahison...


La colère, la tristesse, la haine peuvent alors s'infiltrer dans notre corps et dérégler certains organes de notre corps, véhicule sacré.


De l'Amour que nous croyons ne pas avoir le droit de vivre, de donner, de ne pas être à la hauteur, pas être assez bien pour être aimé, ne pas mériter...


Ces croyances qui dirigent ensuite notre vie. Elles se répètent inlassablement dans tous les domaines : l'amour, le professionnel, le relationnel, la famille.


De l'Amour que nous recherchons dans nos pratiques spirituelles en fuyant peut-être pour certains la réalité de ce monde, de nier nos ressentis, d'être dans le déni de ce qui se passe, de lecture en lecture, de stage en stage... À la recherche, en quête de l'Amour alors qu'il est déjà là.


Les maladies sont une expression, une verbalisation d'une rupture dans le flot d'amour qui circule dans votre corps, une faiblesse qui s'infiltre dans nos systèmes.


Ce que le corps dit en maux, en mots afin que nous puissions rétablir l'Amour et la libre circulation énergétique dans la globalité de notre être.


La plus grande souffrance est le manque d'Amour de soi.


Une dévalorisation permanente, des auto-jugements qui empoisonnent le cœur, le mental. Il est difficile de se donner de l'Amour si nous n'en avons pas reçu.

Oui, c'est vrai !


Cependant, la belle aventure de la Vie débute à cet instant précis : s'aimer à chaque moment !


S'autoriser et se permettre de s'offrir ce que nous accorderons à l'autre. Ce que nous attendons de l'autre, il suffit alors de nous l'apporter.


Par la bienveillance, les mots doux et gentils, l'attention à soi, le respect de soi et de nos ressentis, des moments de douceur et de bien-être comme un auto-massage, une balade en pleine nature, une danse, un chant, une peinture.


Tout ce qui émeut notre être et le comble. Ce qui permet la dilatation du cœur et la circulation du flux d'Amour en soi.

Oser se bousculer pour sortir de sa zone de confort.


C'est dans ce vécu que la confiance en soi se construit, se touche. C'est aussi ça l'Amour de soi.


Reprogrammer ses pensées de jugements pour des pensées d'Amour, de joie, de paix, de liberté.


Prenons en mains notre propre bonheur pour le créer sur la fréquence de l'Amour et l'Univers nous répondra sur la même vibration."


Alors aujourd'hui et tous les autres jours, donnons-nous de l'Amour ! Partageons l'Amour...


Auteure Laurence Simonnet Site laurencesimonnet.com


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page