top of page
Rechercher

Nettoyage intérieur.

Allez un peu d’humour en ce jour !

Prenons notre , la pelle, le plumeau et l’aspirateur !

Sortons l’escabeau et dépoussiérons en nous ! Prenons une grande respiration… y a du boulot !

Allumons musique et ouvrons les fenêtres en grands !

Imaginons nous dans nos pieds et allons y !

Commençons par le haut, la tête : grimpons !

Prenons le plumeau et allons enlever les toiles d’araignées tissées de nos pensées les plus sombres, les plus basses, celles que nous cachons ou essayons en tout cas car nous ne pouvons nous mentir durablement…

Grimper bien haut pour atteindre les recoins où se logent les plus récalcitrantes croyances et limitations !

Secouer le plumeau à l’extérieur de votre maison… débarrassons nous de tout ce qui encombre !!!

Puis passons le plumeau avec délicatesse sur le 3ème œil ! Redonnons lui l’éclat, la brillance d’un diamant !

Descendons maintenant sur nos yeux, oreilles, nez et bouche ! Sortons l’aspirateur, enlevons les voiles et miasmes qui nous émpèchent, obstruent nos sens….

Passons à notre colonne vertébrale : de la nuque au coccyx, un bon coup de plumeau légèrement avec finesse mais efficacité ! Lâchons poids, culpabilité…

Dans notre buste, ressortons l’aspirateur pour un grand et profond nettoyage : aspirons tout ce qui peut encombrer poumons, bronches, estomac, ventre et bas ventre (tristesse, peine, pleurs, peurs, retenues, crispations, frustrations , colères, vengeance, injustices, nos humeurs… ).

Nettoyons nos bras, nos mains : passons l’éponge afin de les désencombrer de nos manques, de nos peurs… pour mieux partager !

Sortons un joli et précieux tissus pour astiquer le Coeur poser dans un merveilleux écrin saphir ! Gommons peines, deuil, cicatrices, trahison…

Laissons plus d’espace à l’Amour pour circuler et véhiculer sa vibration, son flux en tout notre Etre, notre corps !

Descendons aux jambes : prenons une éponge pour les désengorger des freins, des ralentissements,… et même d’un ciseau si besoin pour couper tous les liens de retenues !

Soulevons chaque pied l’un après l’autre au risque de tomber pour dépoussiérer notre plante des pieds, nos racines !

Posons sur la Mère Terre des pieds portant notre Etre qui ne la polluera pas davantage !

Pensons à nettoyer nos Fabuleux outils de nettoyage pour la prochaine fois !

Sensation de libération et de légèreté assurée !


auteure Laurence Simonnet



18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page