top of page
Rechercher

Libération des mémoires cellulaires transgénérationnelles et des mémoires karmiques :


J’ai conscience du besoin que vous avez de déposer et de vous libérer ! C’est pourquoi, Exceptionnellement, je propose une semaine pour vous permettre de libérer ces mémoires cellulaires ! Ce sont deux accompagnements qui me demandent énormément d’énergies.


Pour tout comprendre, il nous faut partir du postulat que notre âme choisit de s’incarner dans un corps matière afin d’expérimenter la 3D et ses enseignements pour sa propre évolution puis d'ascensionner.


L’âme choisit également sa famille d’incarnation et, en naissant, télécharge tous les programmes et les mémoires de la famille entière (mémoires transgénérationnelles) dans les cellules : contrats, fidélités, programmations, croyances, limitations mais aussi tout le potentiel positif que nous avons trop souvent tendance à renier également.


L’âme est connectée au plan lumineux et subtil et notre corps physique à la densité de la matière ce qui rend l’expérience humaine si douloureuse : souffrances, blessures, peurs, séparation, illusion, enfermement dans le mental et l’ego et leurs croyances, leurs programmations non résolus, non dépassés, non transformés des vies passées.


L’âme est toujours connectée aux plans lumineux et subtils et notre corps physique à la densité de la matière ce qui rend l’expérience humaine si douloureuse : souffrances, blessures, peurs, séparation, illusion, enfermement dans le mental, l’ego.


Les mémoires karmiques sont des dettes du passé, des informations de nos précédentes vies imprimées dans nos cellules, dont le but est de nous pousser à évoluer, à nous décharger du poids, de lâcher des charges émotionnelles et mentales, de vider le bagage karmique afin de voyager léger.


Nous vivons sur plusieurs dimensions simultanément ce qui nous donne accès à nos vies antérieures donc aux mémoires karmiques inscrites pour s’en libérer et les transmuter en un potentiel d’évolution et de transformation.


Nous prenons conscience de ces mémoires cellulaires, tant du transgénérationnel que du karmique, lorsque nous pouvons commencer à faire le lien entre le corps et notre âme en écoutant les messages transmis au travers de notre corps physique.


Cette libération permet de traverser et de nous libérer de la souffrance, des blocages, des freins que nous rencontrons dans notre vie d’aujourd’hui.


Tant que le nettoyage n’a pas été effectué sur le corps physique au niveau des mémoires cellulaires transgénérationnelles et karmiques, nous répétons sans cesse les mêmes schémas familiaux, les mêmes blessures, les mêmes types « personnes », les mêmes chocs et traumas, les mêmes expériences karmiques, quelques fois avec plus d’intensité car l’âme souhaite s’en libérer.


C’est pourquoi il est essentiel de se laisser accompagner pour mettre en conscience, pour laisser apparaître les schémas réplétifs, limitatifs, enfermants, avec un regard et un recul nécessaire d’une mise en lumière.


Un travail de guérison a pu être effectué sur le plan émotionnel et mental mais, cependant, il reste à libérer la mémoire du corps (plan physique) afin de libérer l’âme (plan spirituel).


La libération ne peut alors que passer à nouveau par le corps physique car c’est dans la mémoire cellulaire que l’information, que l’énergie mémorielle sont contenues, sont enfermées.


La libération a lieu sous forme de ressentis, de sensations car seulement le corps décide et choisit de lâcher ces mémoires. Aucune interprétation ! Une fois encore, le corps sait et libère les mémoires cellulaires.


Ensuite, la légèreté, la fluidité, la simplicité, la libération s’invitent alors dans nos vies signes de déblocages, de transmutations des noeuds.


Une période d’intégration se fait alors ressentir et demande plus de temps. Le fait d’évacuer, de vider ces mémoires libère de l’espace et crée un champs « vide » empli de potentiel, de ressources, de créations.


Se libérer de schémas de famille, de charges karmiques, c'est une invitation au NOUVEAU, tel un nouveau départ, une renaissance, une éclosion.


Comme nous traversons une période intense de basculements, de bousculements, de transformations et d’élévations intenses, j’ouvre des créneaux spéciaux.


Il est temps de s’alléger pour des changements profonds en lien avec l’évolution de notre âme.


Auteure Laurence Simonnet





85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page